L’Apple Watch bientôt capable de faire un électrocardiogramme ?

Avec l’arrivée de watchOS 4, Apple s’intéresse de plus en plus à la santé de l’utilisateur.

On l’a vu dernièrement, l’Apple Watch est déjà capable de détecter l’apnée du sommeil dans plus de 80% des cas, mais également l’hypertension.
Cela viendra surement lors d’une prochaine version de la montre connectée d’Apple.

Aujourd’hui j’apprends que l’Apple Watch serait capable de faire un électrocardiogramme dans un futur proche.

Ces derniers mois depuis la sortie de watch OS 4 (dont un guide est disponible ici) et de la nouvelle montre connectée Apple Watch Series 3, les informations et histoires ne manquent pas !

Un surfeur échappe à la mort grâce à son Apple Watch Series 3 en prévenant les secours alors qu’il était encerclé par des requins…
L’Apple Watch Series 3 est une superbe montre connectée pour les surfeurs ou ceux qui cherchent une bonne montre natation pour leurs activités nautiques.

Autre histoire, un Américain a été sauvé grâce à l’Apple Watch qui le prévient que son rythme cardiaque est trop élevé alors qu’il est assis au bureau. Résultat une embolie pulmonaire après avoir consulté très rapidement dans un hôpital.

Le cardiofréquencemètre de l’Apple Watch est très précis et cela permet de sauver des vies si on sait analyser les données à temps.

apple-watch-2-sport-rythme-cardiaque

Apple va naturellement s’intéresser encore plus à la santé dans les prochaines années et je ne serais pas surpris si un appel au secours automatique était de la partie par exemple.

Aujourd’hui, un rapport publié dans le journal Bloomberg annonce que l’Apple Watch serait bientôt capable de faire un électrocardiogramme dans une prochaine version afin de détecter et de surveiller l’état du cœur du porteur de la montre connectée.
L’électrocardiogramme permettrait de détecter les éventuelles anomalies cardiaques du porteur.

D’après ce même rapport, cette future Apple Watch serait une version déjà en cours d’essai. Cette nouvelle version exige que les utilisateurs pressent le cadre de la montre Apple Watch avec deux doigts de la main qui ne porte pas l’appareil. Un courant imperceptible est ensuite envoyé à travers la poitrine de la personne pour suivre les signaux électriques dans le cœur et détecter toute anomalie telle qu’une fréquence cardiaque irrégulière.

Quand on connaît le nombre d’accidents cardio-vasculaires qui ont lieu chaque année, une version précise et fiable de l’Apple Watch permettant de détecter ces anomalies serait grandement appréciée ! On estime le nombre de personnes ayant un risque d’accident vasculaire cérébral ou d’insuffisance cardiaque à un quart des personnes de plus de 40 ans, selon le Centre des Contrôles et de la Prévention des États-Unis.

C’est assez marrant de voir comme l’Apple Watch évolue et va continuer d’évoluer dans les années à venir.
Au départ simple objet de luxe, elle est maintenant autonome grâce à la puce 4G et va continuer à se diriger vers le suivi de la santé des porteurs plutôt qu’être un simple prolongement du téléphone.

L’avenir nous le dira 😉
En attendant, j’ai hâte de voir la prochaine version de l’Apple Watch sans doute prévue pour fin d’année 2018.

À propos de l'auteur

Jeune et dynamique, j'aime découvrir les nouvelles technologies du moment. Vous trouverez sur mon site tous mes tests concernant les trackers d'activités et de sommeil que j'ai pu tester au courant des dernières années.

Laisser un commentaire 0 commentaires

Laisser un commentaire: