Fitbit et Jawbone enterrent la hache de guerre

C’est la bonne nouvelle de la fin d’année. Presque un miracle de Noël je dirais !

Les deux concurrents, FITBIT et JAWBONE sont (enfin) parvenus à un accord et mettent ainsi terme à leurs disputes. Ce fut long, mais c’est désormais terminé !

Si vous n’avez pas suivi l’histoire, JAWBONE avait accusé FITBIT d’avoir volé certains de ses secrets commerciaux lorsque certains des employés de JAWBONE avaient décidé de partir pour travailler chez FITBIT.

Certaines des technologies de JAWBONE se retrouvèrent ainsi dans le FITBIT ALTA selon JAWBONE.

JAWBONE avait donc saisi la justice pour signaler l’infraction et la violation de ses brevets. Un comble alors que le FITBIT ALTA HR est aujourd’hui l’un des meilleurs bracelets connectés du moment.

FITBIT n’a violé aucun brevet

L’année dernière déjà, un juge avait statué en faveur de FITBIT en déclarant qu’aucun brevet n’avait été enfreint et que FITBIT n’avait pas volé de secrets commerciaux à JAWBONE.

Comme régulièrement dans le secteur technologique, les gros concurrents se livrent une bataille sans merci et la limite entre violation de brevet ou non est très faible.
Apple et Samsung se sont affrontés pendant très longtemps à propos de leurs smartphones.

« Les termes de l’accord resteront confidentiels et les deux parties attendent avec impatience de mettre ces différends derrière elles », annonce le juge.

C’est une belle victoire pour FITBIT qui aurait été bien embêté si des brevets avaient été enfreints pour sortir son FITBIT ALTA et FITBIT ALTA HR qui sont tous deux des bracelets connectés très vendus actuellement.

James Park, le PDG de FITBIT avait dit à l’époque que JAWBONE avait essayé de « perturber l’élan de FITBIT pour compenser son propre manque de succès sur le marché… »

Cela voulait tout dire quant à la position de FITBIT par rapport aux produits JAWBONE dont le fameux tracker UP qui a rencontré de gros problèmes suite à des erreurs de fabrication.

JAWBONE n’est plus

Il est à rappeler que la société JAWBONE a complètement disparu du paysage des bracelets connectés cette année

Après plus de 18 ans, le fabricant de tracker fitness n’est plus. La société a déposé le bilan en juillet 2017.

La société JAWBONE était autrefois évaluée à plus de 3,2 milliards de dollars… un comble ! L’entreprise n’a jamais réussi à prendre plus de 5% du marché des trackers d’activité.
Mais elle fut tout de même parmi les premières sur ce marché et c’est sans doute un peu grâce à JAWBONE que nous avons aujourd’hui des bracelets connectés aussi intelligents !

À propos de l'auteur

Jeune et dynamique, j'aime découvrir les nouvelles technologies du moment. Vous trouverez sur mon site tous mes tests concernant les trackers d'activités et de sommeil que j'ai pu tester au courant des dernières années.

Laisser un commentaire 0 commentaires

Laisser un commentaire: